FIFA Series 2024 (Algérie – Afrique du Sud): Les « Verts » en quête de confirmation

0
184

La sélection algérienne de football affronte mardi son homologue sud-africaine au stade Nelson-Mandela de Baraki (22h00), avec l’intention de confirmer son succès décroché vendredi dernier face à la Bolivie (3-2), à l’occasion de la deuxième et dernière journée du tournoi Fifa Series-2024 qui se déroule en Algérie.

Auteurs d’une victoire renversante face à la Bolivie, pour le premier match du nouveau sélectionneur bosnien Vladimir Petkovic, les « Verts » auront à cœur d’enchaîner par un deuxième succès face aux « Bafana Bafana », tenus en échec jeudi par Andorre (1-1) au stade du 19-mai 1956 d’Annaba. Les coéquipiers du capitaine Aïssa Mandi défieront cette fois-ci un adversaire d’un autre calibre, puisqu’il ne s’agit d’autre que du troisième à la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire. Bousculés notamment en seconde période par la Bolivie, les joueurs algériens seront appelés à sortir le grand jeu face aux Sud-Africains qui ont fait bonne figure en terre ivoirienne, et qui seront motivés à l’idée de défendre leur statuts de la troisième meilleure équipe africaine. « Le premier match face à la Bolivie a été riche en enseignements et cela nous servira pour bien préparer le prochain contre l’Afrique du Sud », a affirmé Petkovic, qui n’a pas écarté l’idée de recourir à des changements face à l’Afrique du Sud, une manière de voir à l’œuvre d’autres joueurs à l’image de Mohamed Bachir Belloumi, Badreddine Bouanani, ou encore le nouveau Rafik Guitane. Sur le plan de l’effectif, le « Club Algérie » devra se passer des services de quatre joueurs clés : le défenseur Ramy Bensebaïni, blessé au genou, les deux milieux Hicham Boudaoui et Ismaël Bennacer, libérés avant le premier match face à la Bolivie pour blessures, alors que l’attaquant Amine Gouiri a été autorisé à quitter le stage pour un empêchement familial. Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral tunisien dirigé par Amir Loucif, assisté de ses compatriotes Aymen Ismaïl (1e assistant) et Fouzi Djeridi (2e assistant) alors que le quatrième arbitre est l’Algérien Lahlou Ben Brahem. Dans l’autre match de ce tournoi, la Bolivie tentera de se racheter ce lundi soir face à Andorre au stade du 19-mai 1956 d’Annaba (22h00). Organisé à domicile, sous l’égide de la Fédération internationale de football (FIFA) le tournoi qui regroupe quatre sélections, se déroule dans d eux stades : Nelson Mandela à Alger et le 19-Mai 1956 à Annaba. Cette fenêtre internationale du mois de mars intervient moins de trois mois avant la reprise des qualifications de la Coupe du monde 2026 prévue en juin. L’Algérie, leader du groupe G avec 6 points, accueillera la Guinée avant de se rendre en Ouganda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici