Etats-Unis-incident 737 MAX: des boulons censés bloquer la porte étaient manquants

0
80

Plusieurs boulons censés bloquer la porte d’un Boeing 737 MAX 9 qui s’est détachée en plein vol début janvier lors d’un trajet de la compagnie américaine Alaska Airlines étaient manquants, selon le rapport d’enquête préliminaire de l’Agence de sécurité des transports (NTSB), publié mardi.

Selon la NTSB, l’absence d’usure ou de déformation autour de certains trous « indique que quatre boulons prévus pour empêcher que la porte-bouchon ne se déplace vers le haut étaient manquants avant qu’elle ne bouge ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici