Equipe nationale: Quel groupe pour Petkovic ?

0
714

« Une liste élargie de 45 joueurs est déjà établie. Il y aura des joueurs qui seront appelés pour la première fois. La liste reste néanmoins ouverte ».

Le nouveau sélectionneur national veut s’impliquer dès sa prise de pouvoir. Il est vrai qu’il n’a pas de temps à perdre. Faut-il pour autant s’attendre à une purge lors du prochain stage des Verts prévu dans une quinzaine de jours ? Une hypothèse peu probable. La logique voudrait qu’il y ait quelques nouveaux capés, mais globalement Vladimir Petkovic devrait appeler les « habitués » pour éviter une fracture trop brutale. Même s’il a déclaré qu’il fallait repartir de zéro, il reconnaît néanmoins que « l’équipe d’Algérie a fait de grands résultats ces dernières années. Il faut tout faire pour continuer sur cette lancée ». Apparemment, il n’a pas l’intention de jeter le bébé avec l’eau du bain. Le changement se fera certainement par touches, jusqu’à ce qu’il dégage son ossature et les joueurs auxquels il compte confier les clés du camion. Mais avant, il doit certainement effectuer une revue d’effectif avec la présence de la majorité des « anciens » auxquels il compte apporter du sang neuf pour créer une nouvelle émulation dans le groupe. Il faut dire que l’équipe nationale en a besoin en ce moment pour repartir sur de nouvelles bases. « Je veux faire bouger les choses pour atteindre nos objectifs à savoir la qualification au Mondial et aller le plus loin possible lors de la prochaine CAN en 2025 », a-t-il annoncé lors de sa première conférence de presse en tant que coach des Verts. Il semble avoir déjà une idée sur le groupe, puisqu’il a suivi attentivement les matchs de la sélection nationale lors de la dernière CAN en Côte d’Ivoire. Il sait aussi que certains cadres de l’EN sont saturés. Il va falloir discuter avec eux pour connaître leur intention et s’ils sont encore assez motivés pour poursuivre l’aventure avec les Verts. Le renouveau de l’équipe est essentiel, voire inévitable, mais il ne faut pas non plus éliminer des joueurs sous prétexte qu’ils sont âgés. C’est justement le rôle du sélectionneur de faire la part des choses et de trouver le meilleur compromis pour lui et pour son groupe.La Liste, qui tombera dans les jours à venir, ne devrait pas contenir beaucoup de surprises. Il y aura peut-être le retour de quelques « bannis » comme Brahimi et Sayoud, deux joueurs en forme en ce moment. On s’attend également à l’éventuelle convocation de nouveaux éléments comme Bekrar, Guitane, voire même Kendouci, mais rien n’est sûr. Petkovic doit puiser dans une liste élargie qu’il a lui-même élaborée. Mais ce sera une première esquisse avant de mieux connaître les qualités et l’état d’esprit de ses joueurs. Son travail consiste à trouver les bons éléments qui sont en adéquation avec sa vision et son schéma tactique. Du boulot en perspective pour le coach suisse.

Ali Nezlioui   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici