Equipe nationale: Les Verts, version Petkovic, en quête de nouveau départ

0
350

Vladimir Petkovic et son staff ont débuté concrètement leur boulot, lundi en soirée, à la faveur de la première séance d’entraînement des Verts pour ce rassemblement du mois de mars.« Une séance plutôt légère et diversifiée pour les camarades de Ramy Bensebaini », note la FAF sur son site officiel.

Elle aura servi particulièrement à faire connaissance et à briser la glace avant d’entamer les choses sérieuses. Il faut dire que le coach national a besoin de temps pour connaître ses poulains. Il a d’ailleurs pris le soin d’imprimer la photo de chaque joueur avec son nom dessus pour ne pas se tromper aux entraînements. Une méthode plutôt insolite, mais tous les moyens sont bons pour avancer dans le travail, sachant qu’il n’y a pas de temps à perdre, puisque des échéances importantes vont arriver très rapidement, notamment les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 dont le début est prévu pour le mois de juin prochain.

« Cette séance de travail a été riche en enseignements. L’entraîneur national a eu l’occasion de voir à l’œuvre ses poulains pour la première fois depuis sa prise de fonction. Le premier groupe a effectué des exercices physiques et techniques sur le terrain, tandis que le second a suivi un programme spécifique en salle de gym. L’ambiance était détendue et conviviale. Les joueurs ont semblé apprécier les méthodes de travail du nouveau coach », relate la FAF.

Il faut savoir qu’un invité surprise a renforcé le groupe. Il s’agit d’Adam Zorgane appelé à la dernière minute pour probablement suppléer la défection de Hicham Boudaoui, blessé. L’équipe a été conviée, hier en soirée, à une deuxième séance, en attendant sa première confrontation prévue le 22 mars contre la Bolivie à l’occasion du Tournoi international FIFA Series Algérie 2024 au cours duquel les camarades de Amoura disputeront deux matchs. Le second face à l’Afrique du Sud, le 26 du mois en cours au stade Nelson-Mandela de Baraki. Ce sera une bonne occasion pour Petkovic de découvrir sa troupe. Une troupe considérablement remaniée, faut-il le rappeler, puisque plusieurs cadres des Verts n’ont pas été conviés pour ce stage. En revanche, le successeur de Djamel Belmadi a fait appel à de nouveaux éléments comme Hadj Moussa, Madani, Kendouci, Guitane ou encore Bekrar. Il a également réhabilité certains joueurs que l’on croyait définitivement perdus pour l’équipe nationale, tels que Brahimi, Benzia et Hadjam. Des joueurs pas forcément connus sur la scène internationale, mais qui ont certainement envie de tracer leur chemin en sélection. Ce ne sera pas facile pour eux de remplacer les Mahrez, Slimani et autres Feghouli, mais avec de la volonté et de l’abnégation ils pourront y parvenir. Toutefois, ils doivent d’abord convaincre le coach pour qu’il puisse leur renouveler sa confiance. Cela passe par de belles prestations contre la Bolivie et l’Afrique.

Pour notre part, on sera curieux de découvrir les Verts version Petkovic, même si ce sera un peu tôt pour porter un jugement sur son travail.

Ali Nezlioui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici