Enseignement supérieur: Baddari souligne l’impérative  numérisation des structures du secteur pour améliorer leur performance

0
21

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a souligné, mardi à Alger, l’importance de la numérisation des structures des établissements universitaires pour améliorer leur performance et la qualité scientifique.

Dans une déclaration à la presse, après avoir inspecté le projet de premier Institut digital de l’Université d’Alger 3 Brahim-Chibout, M. Baddari a précisé que le secteur « œuvrait à la numérisation des structures des établissements universitaires pour améliorer leur performance et la qualité scientifique et garantir des conditions d’étude appropriées, notamment à travers l’introduction de l’intelligence artificielle dans les divers services proposés par ces structures». Le ministre a indiqué que le secteur « compte généraliser la numérisation de toutes ses structures avant la fin de l’année en cours », rappelant que ses services avaient d’ores et déjà achevé la numérisation des opérations pédagogiques et des œuvres universitaires. M. Baddari a, par ailleurs, inspecté l’Institut de l’éducation physique etsportive de l’Université d’Alger 3, où il s’est enquis des équipements sportifs disponibles, avant de présider la cérémonie de signature d’une convention de coopération entre l’Université d’Alger 3 et le Centre universitaire Amine Elokkal El Hadj Moussa de Tamanrasset. A l’issue de la signature, le ministre a précisé que cette convention entrait dans le cadre de la coopération entre les établissements du secteur et de l’accompagnement des athlètes universitaires à travers la mise à disposition de moyens humains et matériels en vue de former une élite sportive universitaire « capable de se distinguer dans les compétitions nationales et internationales ». 

Zineb Ouzeriat / Ag