Energie – Illizi: Un village bientôt alimenté en électricité à 100% solaire

0
109

Deux mini-centrales solaires photovoltaïques seront bientôt réalisées au niveau du village de Tamadjert, dans la wilaya d’Illizi, permettant une alimentation électrique à 100% à base d’énergie solaire des foyers de ce village, a indiqué mercredi le Commissariat aux Energies Renouvelables et à l’Efficacité Energétique (CEREFE), dans un communiqué.

« En présence des autorités locales de la wilaya d’Illizi, les cadres techniques du CEREFE ont participé au lancement des travaux de réalisation de deux mini-centrales solaires photovoltaïques au niveau du village de Tamadjert, situé à 320 km du chef-lieu de la Wilaya d’Illizi », a précisé le Commissariat. Il a jouté que ces deux centrales solaires, de 100 KWc et 30 KWc de puissance installée (soit un total de 130 KWc), dotées de batteries de stockage, « permettront d’alimenter les 200 foyers du village de Tamadjert en électricité d’origine 100% solaire ». La livraison de ces deux petites centrales « aura lieu avant la fin du semestre en cours », a-t-on précise de même source. L’étude et la conception du projet ont été réalisées par le CEREFE pour en faire un proj et de démonstration « d’un village 100% solaire et durable », appelé à être dupliqué dans d’autres wilayas, conformément aux orientations des plus hautes autorités du pays. Le CEREFE, qui assure le suivi des travaux de ce projet, veillera pour que les installations et les équipements solaires déployés soient conformes aux exigences de qualité, de durabilité et de performance. La réalisation de ce projet permettra à la population de ce village, non seulement d’avoir accès à une énergie propre et durable, mais également d’accéder à tous les services énergétiques connexes, selon la même source. Dans le cadre de la convention-cadre signée entre le ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire et le CEREFE en février 2021, et au titre de l’année 2023, une dizaine de wilayas ont bénéficié de l’assistance technique du Commissariat dans la réalisation de plusieurs types de projets à énergies renouvelables. Il s’agit, selon le communiqué, de l’électrification des zones d’ombre et éparses par les petits systèmes solaires photovoltaïques, la mise en place des systèmes solaires photovoltaïques au niveau des écoles primaires, les systèmes d’éclairage public conventionnel (LED) et solaire et le pompage solaire au niveau des exploitations agricoles. L’accompagnement te chnique assuré par le service technique du CEREFE au profit des différents wilayas, au cours de l’année 2023, s’est axé autour de plusieurs actions, à savoir l’analyse et la vérification des études pour la réalisation des projets de solarisation des écoles primaires et de pompage solaire. Cet accompagnement porte également sur la vérification de la conformité des équipements inhérents à la réalisation des projets d’électrification des zones d’ombres par les kits PV, de solarisation des écoles primaires, de systèmes d’éclairage public conventionnel (LED) et solaire, en plus de l’inspection et la vérification de la conformité des installations réalisées dans le cadre de ces projets. Il s’agit, en outre, de la formation des ingénieurs et des cadres chargés des projets de mise en place des systèmes d’éclairage public conventionnel (LED) et/ou solaire ainsi que des projets d’installations solaires PV, poursuit le CEREFE.