Education nationale: Belabed annonce la reception prochaine de plus de 650 nouveaux établissements scolaires

0
169

Au total, 657 nouveaux établissements scolaires, entre structures de base et autres de soutien, seront réceptionnés cette année à l’échelle nationale en prévision de la prochaine rentrée scolaire, a annoncé hier à Bouira le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, en visite de travail dans la wilaya.

Dans une déclaration à la presse au lycée Abou Hamed El Ghazali de la ville de Sour El Ghozlane, le ministre a affirmé que pour la prochaine rentrée scolaire, le secteur va réceptionner 657 nouveaux établissements, entre structures de base et de soutien, «grâce à la cadence des travaux de réalisation jugée acceptable que ce soit à Bouira ou dans les autres wilayas». «Sur les 657 nouveaux établissements scolaires, il est prévu la réception de 371 écoles primaires, 179 collèges d’enseignement moyen (CEM) et 97 lycées», a précisé le ministre qui a inauguré dans la matinée quatre groupes scolaires à Bouira, Bechloul et à Lakhdaria. Le secteur de l’éducation nationale connaîtra, également, la réception de 428 cantines scolaires, 72 demi-pensions, ainsi que cinq internats à travers plusieurs wilayas, selon les détails fournis par le ministre, qui a procédé au cours de sa visite à la pose de la première pierre pour la réalisation de deux CEM à Bouira et à Aïn Bessem (ouest de Bouira) et inauguré un autre à Sour El Ghozlane (Sud de la wilaya). Concernant sa visite à Bouira, le ministre a souligné que son objectif est de s’enquérir des conditions de scolarité des élèves, des conditions de travail des employés et des enseignants, et de l’état d’avancement des travaux des différents projets du secteur. Abordant la question des cours de soutien, il a assuré qu’ils sont «en permanente extension au profit des élèves concernés par les examens du baccalauréat et du Brevet d’enseignement moyen» (BEM). Sur ce point, le ministre a affirmé que les préparatifs «vont bon train» afin d’accueillir les candidats des différentes épreuves dans de bonnes conditions, car, a-t-il ajouté, «il s’agit de rendez-vous cruciaux dans le cursus scolaire». M. Belabed a rappelé que la nouveauté cette année est «le baccalauréat dans la spécialité des arts», qui aura lieu pour la première fois en Algérie, qualifiant les arts de «filière prometteuse» qui «permettra de jeter les bases d’une véritable industrie artistique et cinématographique en Algérie», selon lui. Le ministre a, par ailleurs, réitéré l’engagement de son département à poursuivre les efforts de la numérisation du secteur de l’Education nationale.

Zineb Outenkhi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici