Djamaâ El-Djazaïr: Ouverture des coffres contenant les livres de l’érudit Cheikh Abdelhamid Ben Badis offerts comme Wakf

0
91

Le recteur de Djamaâ El-Djazaïr, Mohamed Maâmoun Al Kacimi Al Hoceini a présidé, mardi, l’ouverture des coffres contenant les livres de l’érudit Cheikh Abdelhamid Ben Badis, offerts par sa famille en tant que Wakf au profit de Djamaâ El-Djazaïr, à l’occasion de la célébration de la Journée du savoir le 16 avril.

Une équipe de Commissaires au patrimoine travaillant au Musée de la civilisation islamique à Djamaâ El-Djazaïr a affirmé, que « les 808 livres transportés à Djamaâ El-Djazaïr dans 25 coffres, subiront un traitement technique et artistique et seront répertoriés et protégés de l’humidité et de la poussière, puis catalogués et conservés dans des conditions idoines». À cette occasion, « le recteur de Djamaa El Djazaïr, le chef de Cabinet, le président du Conseil scientifique, le Directeur de l’esplanade de la Mosquée, des enseignants de Dar el Coran et des cadres du rectorat de la Mosquée, ont consulté quelques livres et pris connaissance de leur contenu et des thèmes traités, liés essentiellement au  patrimoine, à la jurisprudence, à l’histoire, à la politique, à la littérature et autres ». « Ces livres sont d’autant plus importants que certains sont dédicacés par Cheikh Ben Badis, alors que d’autres portent sa signature ou ses commentaires ». »Parmi ce recueil de livres, certains sont imprimés en lithographie qui vient en deuxième position après les manuscrits en termes d’importance patrimoniale ».

Zahzouz Neila / Ag

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici