Djamaâ El Djazaïr: Larbaoui préside une cérémonie religieuse à l’occasion de la célébration de Laylat Al Qadr

0
465

Le Premier ministre, Nadir Larbaoui, a présidé, vendredi à Djamaâ El-Djazaïr à Mohammadia (Alger), une cérémonie religieuse à l’occasion de la célébration de Laylat Al Qadr (Nuit du destin), au cours de laquelle ont été distingués les lauréats du concours national de récitation, de déclamation et de psalmodie du Saint Coran, du concours international d’Algérie pour la renaissance du patrimoine islamique et du concours d’encouragement des jeunes récitants du Saint Coran.

Cette cérémonie, organisée sous le haut patronage du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est déroulée en présence du directeur de cabinet à la présidence de la République, BoualemBoualem, du secrétaire général de la présidence de la République,  Abdallah Moundji, du recteur de Djamaâ El Djazaïr, Cheikh Mohamed Mamoun Al Kacimi Al Hoceini, de membres du gouvernement, de conseillers du président de la République, ainsi que de représentants du corps diplomatique arabe et musulman accrédité à Alger et de cheikhs de zaouïas et d’oulémas. Lors de la cérémonie, les trois premiers lauréats de la 4e édition du concours national de récitation, de déclamation et de psalmodie du Saint Coran, de la 4e édition du concours international d’Algérie pour la renaissance du patrimoine islamique et de la 20e édition du concours d’encouragement des jeunes récitants du Saint Coran ont été distingués, aux côtés des membres du jury et des récitants et des imams de Djamaâ El Djazaïr, qui se sont vu remettre des certificats de mérite décernés par le président de la République. Le premier prix du concours national de récitation, de déclamation et de psalmodie du Saint Coran a été remporté par BekkariKada, le deuxième prix a été attribué à Abdelhak Didi et le troisième est revenu à Mohamed Belbekouche. Les trois premiers prix du concours international d’Algérie pour la renaissance du patrimoine islamique ont été attribués respectivement à AbdelhalimBichi, Abderrahmane Dhouib et Mohamed Legriz. Au concours d’encouragement des jeunes récitants du Saint Coran, la première place est revenue à Nadir Hadj, la deuxième place à RofaidaGhlamallah et la troisième place à AbdelkhalekBoudouda. A cette occasion, les participants et les lauréats de ces concours religieux ont salué «l’intérêt» porté par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à la promotion de tout ce qui est au service de notre religion. Lors de la cérémonie religieuse, l’imam a mis en avant les vertus du mois béni de Ramadhan et la noble symbolique de Laylat Al Qadr, soulignant l’importance de cette occasion pour la multiplication des bonnes œuvres, des invocations et des actions de bienfaisance. Il a, par ailleurs, rappelé que Djamaâ El Djazaïr était un édifice religieux chargé de «préserver le référent religieux national». Au terme de la cérémonie religieuse, la prière de Tarawih a été accomplie.

Yasmine D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici