DAAS d’Alger: Une exposition de produits artisanaux dédiée aux personnes aux besoins spécifiques

0
240

La Direction de l’action sociale (DASS) de la wilaya d’Alger a organisé, jeudi au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi, une cérémonie de distinction au profit des personnes aux besoins spécifiques, ainsi qu’une exposition de produits artisanaux et de tableaux artistiques dédiée à cette catégorie, dans le cadre de la Journée nationale des personnes aux besoins spécifiques, célébrée le 14 mars de chaque année.

Placé sous le thème « Personnes aux besoins spécifiques … Intégration et créativité », cet événement a été inauguré par le chef de cabinet du wali d’Alger, Djamel Houari, et la directrice de la DASS, Daci Mokhtaria, en présence de représentants de l’APW d’Alger, des responsables des différents établissements publics éducatifs et spécialisés destinés à cette catégorie et des associations actives dans le domaine.L’exposition organisée à cette occasion comprenait plusieurs stands consacrés à la présentation de produits artisanaux traditionnels réalisés par les enfants des établissements spécialisés relevant du secteur de la wilaya d’Alger, tels que la poterie, la peinture sur verre et la couture traditionnelle.Elle comprenait également des tableaux artistiques, des vêtements traditionnels du patrimoine algérien, ainsi que des plats traditionnels et modernes mettant en valeur les compétences de cette frange de la société.L’organisation de cette exposition vise à mettre en valeur les capacités des personnes aux besoins spécifiques dans le domaine de l’artisanat, à faire connaître leurs talents et à les encourager, selon les exposants. Organisée au hall du TNA, l’exposition a attiré plusieurs visiteurs qui ont salué les efforts des personnes aux besoins spécifiques pour s’intégrer et mettre en évidence leurs capacités à offrir un service à la société, selon les déclarations de certains participants. La rencontre a été marquée par la présentation d’un programme culturel et des spectacles artistiques divers (chants, pièces théâtrales, chorégraphie), par la remise de distinctions et la distribution de matériel médical destiné à cette catégorie.Dans ce cadre, Mme Daci Mokhtaria s’est félicitée de l’ensemble des procédures et des efforts déployés par l’Etat algérien « en vue d’assurer la prise en charge sanitaire et la protection sociale des personnes aux besoins spécifiques pour une meilleure intégration au sein de la société et la valorisation de leurs aptitudes en leur assurant davantage d’acquis ».Selon l’intervenante, la wilaya d’Alger « compte 106.000 personnes aux besoins spécifiques (détenteurs de la carte dédiée à cette catégorie), dont 28.458 personnes perçoivent une allocation mensuelle de 12.000 DA ».Elle a souligné également que: « 13 établissements spécialisés assurent l’enseignement de 1744 enfants au niveau de la wilaya d’Alger. La Direction de l’action sociale a procédé en collaboration avec le secteur de l’Education nationale à l’ouverture de 228 classes intégrées pour prendre en charge 1588 enfants souffrant d’un handicap léger et 558 enfants souffrant de divers handicaps mentaux (autisme et trisomie), portant le nombre global des enfants pris en charge à 4000 enfants ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici