Coupe d’Algérie (1/32e de finale): Les «grands» passent en attendant JSK- CRB

0
44

Les 1/32e de finale de la Coupe d’Algérie, qui ont vu l’entrée en lice des équipes de la Ligue 1, n’ont pas réservé de surprises notables. Tous les favoris sont passés au prochain tour, certains plus facilement que d’autres.

Mais le choc tant attendu entre la JSK et le CRB a été reporté à une date ultérieure. Une confrontation au sommet qui arrive tôt, du coup l’un des ténors devra quitter prématurément la compétition. Ainsi, en a décidé le tirage au sort. Il y a eu par ailleurs deux chocs opposants des sociétaires de la Ligue 1. Le premier a mis aux prises l’US Souf à l’ES Ben Aknoun. La victoire est revenue aux Algérois (3 -1), qui confirment leur belle forme affichée actuellement en championnat. Quant au CSC, il est sorti vainqueur de son déplacement à Magra (2-0). Les Constantinois s’exportent bien en ce moment. C’est leur deuxième victoire consécutive en dehors de leur base, après celle enregistrée face à l’USMA en championnat. Ce qui est de bon augure pour la suite. Le MCA, pour sa part, toujours accompagné de son nombreux public, est allé s’imposer aisément à Teleghma (2 – 0). Tout comme son voisin, l’USMA, qui s’est baladé à Annaba devant Boukhedra (5 – 2). Visiblement, les Usmistes ont retenu la leçon de la saison dernière au cours de laquelle ils ont été éliminés dès le premier tour par Maghnia aux tirs au but. Cette fois, il n’y a pas eu de suspense, ils ont pu imposer leur suprématie. C’est également le cas de l’ASO, le PAC et l’ES Sétif victorieux à l’extérieur par la plus petite des marges devant respectivement l’AB Barika, l’IRB Ouargla et le NRB Tazoughert qui sont sortis de l’épreuve avec les honneurs. Autre équipe de l’élite, la JS Saoura, n’a eu aucun mal à se défaire du CR Bougtob (2 – 0).

Le MCO, l’USB et l’USMK, de leur côté, n’ont pas fait dans le détail franchissant allègrement ce tour. Ils ont eu l’avantage d’évoluer à domicile contre des « petits » équipes, le CR Beni Thour, l’ASG Bordj Bou Arréridj et le WO Boufarik qui n’ont pas pesé lourd.

A noter également la qualification du leader de la Ligue 2, centre-est, l’O Akbou face au CR Beni Thamou. Les Akbouciens sont déterminés à faire au moins aussi mieux que la saison écoulée où ils ont atteint les quarts de finale n’ayant été éliminés que par le futur vainqueur de l’épreuve l’ASO Chlef.

Cela dit, le programme des 1/ 16e de finale prévu le 20 février nous propose quelques affiches explosives à l’instar du choc entre l’ESS et le CSC, ou encore la détentrice du trophée, l’ASO face à l’USB, alors que le Paradou AC en découdra avec le MCO. Quant aux équipes des paliers inférieures encore en lice, elles tenteront de créer la surprise, d’autant que ça fait partie du charme de Dame Coupe. Un charme qui n’a pas opéré cette fois.

Ali Nezlioui