Conseil supérieur de la jeunesse: Arrivée de la caravane d’échange à Djanet

0
599

La caravane d’échange entre les jeunes du pays et ceux établis  à l’étranger, est arrivée dans la wilaya de Djanet en provenance de la wilaya d’Illizi dans le cadre de son voyage à travers certaines wilayas du pays, ont indiqué lundi les organisateurs.

Composée de près d’une quarantaine de jeunes, des deux sexes, dont une vingtaine du pays et le reste des jeunes de la communauté nationale à l’étranger, cette caravane, accueillie dimanche soir dans la région, s’est rendue, en sa première halte de son périple à travers la wilaya, dans la région touristique d’Ihrir, (220 km nord du chef lieu de la wilaya), à la découverte des sites touristiques et archéologiques d’Idaren et Tin-Tighirt, le lac d’Ihrir, une zone humide classée sur la liste de la convention de Ramsar.  Les invités de Djanet ont mis à profit cette tournée dans la région d’Ihrir pour animer, en présence des jeunes de la région, des ateliers de réflexion et d’échange sur certaines questions de développement à la satisfaction des jeunes locaux. Les jeunes ayant rallié la région de Djanet par voie terrestre, ont mis à profit cette tournée pour apprécier, en foulant le sol désertique, la beauté naturelle des chaînes montagneuses rocheuses et des dunes de sable que marquent cette région, musée à ciel ouvert et destination touristique par excellence à la faveur des potentialités d’attrait touristique existantes au niveau des zones de Sifar, Tadraret-rouge, Tikoubaouine et Ihrir. Des membres de cette caravane ont été, lors de ces circuits, émerveillés des paysages captivants qui conservent encore leur beauté naturelle et des atouts touristiques et legs culturel. Dans son mot d’accueil de la caravane, le directeur de la jeunesse et des sports (DJS) de la wilaya de Djanet, Fouad Ouamane, a indiqué que « l’Etat accorde tout l’intérêt voulu aux jeunes algériens du pays et à l’étranger traduit, a-t-il dit, au travers les multiples activités allant dans le sens de la consolidation de la prise en charge des préoccupations de cette catégorie sociale. Le même responsable a soutenu que cette caravane permettrait également de promouvoir le legs culturel de  « la Perle du Désert » à la satisfaction des jeunes algériens du pays et ceux établis à l’étranger.  La responsable de la commission de coopération et des relations internationales au Conseil supérieur de la jeunesse (CSJ), Amani Labiad, a affirmé que « cette caravane permettra de découvrir les compétences algériennes dans le pays et à l’étranger ». Le programme de cette caravane prévoit, outre des circuits touristiques, l’animation, en présence des jeunes de la région, des ateliers de réflexion sur des thèmes inhérents aux « Management et développement économique », « l’innovation et les technologies » et « la culture et l’identité nationale ». Initiée par le Conseil supérieur de la jeunesse, en partenariat avec la Grande Mosquée de Paris (France) sous le signe « la patrie nous réunit », ce voyage mémoriel s’insère au titre de la mise en œuvre de l’accord commun signé entre les deux organismes et l’exécution du programme annuel du CSJ inspiré de sa vision pour la période 2023-2033 dans son volet stratégique lié au renforcement des contacts entre les jeunes algériens des deux rives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici