CIJ: Reprise des audiences sur les conséquences juridiques des pratiques sionistes en Palestine

0
140

Les audiences publiques de la Cour internationale de justice (CIJ), consacrées à la demande d’avis consultatif sur les conséquences juridiques découlant des politiques et pratiques de l’entité sioniste dans le territoire palestinien occupé, y compris à El Qods-Est, ont repris lundi à La Haye.

Six pays, à savoir la Turquie, la Zambie, l’Espagne, les Iles Fidji, les Maldives et les Comores, devraient faire leurs présentations, au même titre que trois organisations, à savoir l’Union africaine (UA), l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et la Ligue des Etats arabes. En six jours, les audiences publiques – qui devront clôturer lundi – ont permis d’entendre un certain nombre de plaidoiries soumises par 52 pays. Cette action intervient suite à l’adoption, en décembre 2022 par l’Assemblée générale des Nations unies, de la résolution 247/77, qui demande un avis consultatif de la CIJ sur les violations sionistes des droits de l’Homme du peuple palestinien dans les territoires occupés, y compris à El-Qods.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici