Célébration de la Journée mondiale des zones humides: Campagnes de sensibilisation en faveur des élèves d’Oran et El Bayadh

0
64

Des campagnes de sensibilisation ont été organisées, hier  à Oran et El Bayadh, en faveur des élèves sur l’importance des zones humides pour la préservation de la biodiversité et l’écosystème, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de ces plans d’eau, qui se tient cette année sous le slogan « terres humides et prospérité de l’homme ».

A Oran, plus de 150 élèves du cycle primaire des établissements scolaires des communes de Oued Tlelat, Boufatis et Braya ont bénéficié d’une sortie d’exploration à la zone humide « Oum Ghilaz » de Oued Tlelat, qui s’étend sur une surface de 300 hectares, a indiqué à l’APS le chef du service de la protection végétale et animale à la Conservation des forêts de la wilaya, Nabati Amine.Cette visite a permis aux élèves de s’imprégner de visu de ce plan d’eau et d’avoir des explications sur l’importance de la célébration de la Journée mondiale des zones humides, coïncidant avec le 2 février de chaque année, et prendre une vision globale des oiseaux migrateurs qui se réfugient dans cette Dhaya, qui accueille, cette année, quelque 4.465 oiseaux d’eau de différentes espèces, en plus de contribuer à l’opération de reboisement aux abords de cette même zone.La wilaya d’Oran compte 8 zones humides, dont quatre classées au sein de la Convention Internationale « Ramsar » et d’autres d’importance nationale. Ces plans d’eau reçoivent, annuellement, 14.500 oiseaux d’eau de diverses espèces, qui sont recensés lors de l’inventaire annuel effectué par la Conservation des forêts, du 14 au 31 janvier de chaque année, selon les explications fournies sur place par le responsable local du secteur, Fettati Rachid.Lors de cette manifestation, organisée par la Conservation des forêts en présence de représentants des secteurs de l’Education nationale, de l’Environnement et des associations concernées par l’environnement, une exposition a été organisée, mettant en avant l’importance des zones humides pour la préservation de la biodiversité et de l’équilibre écologique, ainsi qu’une présentation sur les types d’oiseaux migrateurs.Pour sa part, la wilaya d’El Bayadh a enregistré des campagnes de sensibilisation en faveur des élèves sur les zones humides et les omigrateurs, ainsi que l’organisation d’une sortie au barrage de Brizina, à l’initiative de la Direction de l’Environnement et en collaboration avec différents partenaires, à l’instar du secteur de l’Education nationale, l’annexe du Centre national de développement des ressources biologiques et des établissements scolaires.La wilaya d’El Bayadh renferme 26 zones humides dont la zone Chott Chergui, dans la commune d’El Kheiter, classée au titre de la convention Ramsar, alors que la classification du barrage de Brizina en tant que zone humide a été proposée, sachant qu’il compte plusieurs oiseaux migrateurs, a souligné la Directrice de l’Environnement, Rahil Kheira.La Conservation des forêts a organisé, en collaboration avec la Direction de l’Education nationale, une journée de sensibilisation dédiée aux lycéens et élèves du cycle moyen de la commune d’El Meharra pour faire connaître les terres humides, les oiseaux migrateurs, où une campagne de plantation d’arbustes a été organisée au sein des établissements scolaires de cette collectivité locale.

Ali .O