Célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse: Laagab préside la cérémonie

0
76

Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, a présidé, hier  à Alger, la cérémonie de célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai).

Accompagné du ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrahmane Hammad, du Conseiller du président de la République, chargé de la Direction générale de la communication, Kamel Sidi Saïd, du wali d’Alger, Mohamed Abdennour Rabehi, de représentants de la famille de la presse et de représentants des autorités civiles et militaires, M. Laagab a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative des martyrs de la profession à la place de la liberté de la presse dans la commune de Sidi M’hamed et lu la Fatiha à leur mémoire, avant de visiter des structures médiatiques et sportives.A la maison de la presse « Tahar-djaout », à la place du 1e mai, le ministre de la Communication a procédé à l’inauguration officielle du siège de l’Organisation nationale des journalistes algériens, affirmant qu’il était normal que la famille médiatique s’organise via de pareils syndicats professionnels », souhaitant que cette « nouvelle structure puisse jouer un rôle positif dans l’encadrement du travail médiatique en Algérie ».Il a appelé l’organisation à s’acquitter de son rôle sur la scène médiatique internationale pour que l’Algérie soit représentée, à l’avenir au sein des organisations médiatiques arabes, européennes et autres ».Au stade « Nelson Mandela » à Baraki, le ministre a baptisé la salle de conférence du nom du défunt commentateur sportif Mohamed Sellah, qui débuta sa carrière en 1963 à la Radiodiffusion-Télévision algérienne (RTA) avec un style de commentaire distingué qui lui a valu une grande renommée. Le regretté a pris sa retraite en 1999 après avoir été au service de la Radio algérienne 50 ans durant. A cette occasion, le ministre de la Communication a rendu hommage à la famille du défunt, en reconnaissance de tout ce qu’il avait donné au service de la presse nationale. M. Laagab a, en outre, baptisé la salle de conférences du Complexe olympique du 5 juillet « Mohamed Boudiaf » du nom du champion d’athlétisme et journaliste, feu Abdelkader Hammani, qui lança le service sport à la Télévision algérienne (1965-1966), et avait formé toute une génération de journalistes. Dans une déclaration à la presse, le ministre de la Communication a affirmé que la démarche consistant à baptiser les différentes infrastructures sportives au sein des stades de la République de noms de journalistes algériens « se poursuivra à travers les différentes wilayas du pays ».Au terme de sa visite, M. Laagab a présidé l’inauguration officielle de la station terrestre de diffusion par satellite dédiée à la domiciliation des chaînes privées au centre de la Télédiffusion d’Algérie (TDA) à Bouchaoui (Alger Ouest), après avoir inspecté diverses structures sur place, à l’instar des salles de contrôle, de réception et de diffusion, où le ministre a souhaité « progrès et prospérité » à tous les médias, notamment audiovisuels.Le Centre téléport de Bouchaoui « Abdelmalek Houyou » a été doté d’une nouvelle station terrestre de diffusion par satellite dédiée à la domiciliation des chaînes de télévision.La TDA, rappelle-t-on, avait signé des contrats avec des chaînes de télévision privées en application des décisions des autorités supérieures du pays portant domiciliation des chaînes à contenu algérien, et de l’affilier au droit algérien à 100%.

Souad Temouche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici