Biskra: D’importantes quantités de dattes commercialisées durant le Ramadhan

0
437

D’importantes quantités de dattes, en particulier de la variété « Deglet-Nour », ont été commercialisées sur les marchés nationaux et étrangers depuis le début du mois sacré du Ramadhan, a appris l’APS, lundi, auprès des phoeniciculteurs de la wilaya de Biskra.

Djemoui Sboula, propriétaire de chambres froides et commerçant de dattes dans la commune de Foughala, a indiqué, s’agissant de « Deglet-Nour », un afflux « très important » de commerçants de toutes les régions du pays a été observé pendant le mois de Ramadhan. Les commerçant locaux et les propriétaires de chambres froides profitent de l’occasion pour commercialiser leurs stocks « avant la nouvelle saison agricole », a-t-il expliqué, ajoutant que les ventes des dattes conservées dans sa chambre froide a atteint environ 70 % depuis le mois sacré. M. Sboula a précisé que la saison agricole en cours a été caractérisée par une baisse des prix des variétés de dattes, en particulier de la « Deglet-Nour », en raison de nombreux paramètres, notamment la venue de nouveaux commerçants sur le marché phoenicicole, l’abondance du produit, la cr ainte de sa dépression et la forte demande des commerçants pour les types de dattes commercialisées à des prix situés entre 350 et 450 dinars le kilogramme, entraînant ainsi une baisse des prix. Il convient de noter, à ce propos, que la « Deglet-Nour », vendue cette année entre 500 et 700 dinars le kilogramme, avait été commercialisée, durant le mois Ramadhan précédent, à plus de 800 dinars le kilogramme. Pour sa part, Abdelbasset Djellab, producteur et exportateur de dattes de la commune de Tolga, a déclaré que 20 % des dattes Deglet-Nour, qui est une marque déposée des régions occidentales de Ziban, sont commercialisées pendant la période de récolte, c’est-à-dire entre octobre et novembre, tandis que le reste est acheminé vers les chambres froides pour une « commercialisation progressive avant et pendant le mois de Ramadhan et les jours qui suivent ». La wilaya de Biskra, qui compte plus de 3,800 millions palmiers-dattiers, dont 3,600 millions d’arbres productifs, produit chaque quelque 2 millions de quintaux de « Deglet-Nour », soit environ 60 pour cent de la production totale, selon les statistiques de la direction des services agricoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici