Baccalauréat 2017: Les dates des résultats et de l’épreuve partielle annoncées par Benghabrit

0
1494

Initialement prévue pour le 15 juillet, les résultats du baccalauréat session 2017, seront finalement connus à la fin du mois de juillet, a annoncé hier, ce dimanche, à Alger, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit.

C’ est en marge de la clôture de la session ordinaire du Conseil de la nation pour l’année 2016-2017, que la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit a annoncé la date officielle des résultats du baccalauréat cession 2017, «Les résultats du baccalauréat seront connus fin juillet», et «le retrait des convocations pour la session spé- ciale du baccalauréat se fera à partir du 4 juillet» a-t-elle ajouté. Benghabrit a fait savoir que le ministère œuvrait à organiser la session spéciale du baccalauréat au profit des élèves retardataires, notant qu’elles seront «dans les mêmes conditions de rigueur que la précédente». «Nous nous penchons à organiser la session exceptionnelle du bac qui aura lieu du 13 au 18 juillet de la même façon que celle de juin. Cela fait partie de l’instruction», a-t-elle déclaré, saisissant l’occasion pour saluer tous les travailleurs du secteur et tous les services de sécurité pour leur mobilisation. Au total, ce sont 104 036 candidats qui devront plancher sur cette nouvelle épreuve. Ils seront répartis sur les 299 centres d’examen mis à leur disposition à travers le territoire national, sachant que 10 082 de ces candidats sont scolarisés et 93 954 autres sont des candidats libres. Pour rappel, le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, avait déclaré, vendredi dernier à l’Assemblée populaire nationale, l’organisation sur instruction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, d’une session spéciale du baccalauréat pour les élèves ayant été exclus de la précédente session, ajoutant que toutes «les prérogatives pour l’organisation matérielle de cette session qui doit se dérouler dans les mêmes conditions de rigueur ayant prévalu lors de la session du mois de juin, ont été octroyées à la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit».

Le retrait des convocations pour la cession partielle seront disponibles partir du 4 juillet sur le site de l’ONEC

 

Le retrait des convocations pour les 104 036 candidats concernés par le baccalauréat partiel 2017 aura lieu du 4 au 18 juillet à partir du site internet de l’Office national des examens et concours (ONEC), a annoncé dimanche l’Office. La procédure de retrait des convocations pour cette session spéciale du bac 2017 se fera à travers l’introduction des mêmes noms d’utilisateurs et des mots de passe des candidats utilisés lors de la session ordinaire, ayant eu lieu du 11 au 15 juin dernier, a précisé l’ONEC dont le site est : http://bac.onec.dz. Les candidats retardataires ou absents lors de la session ordinaire de cet examen de fin de cycle secondaire passeront leurs examens du jeudi 13 au mardi 18 juillet, le vendredi étant une journée de repos, et ce, conformément au calendrier qui paraîtra sur la convocation, a rappelé l’Office. Les 104 036 candidats concernés par cette session seront répartis sur les 299 centres d’examen mis à leur disposition à travers le territoire national, sachant que 10 082 sont des candidats scolarisés et 93 954 candidats libres. L’ONEC invite les candidats désireux de se renseigner davantage sur les modalités du prochain examen à se rapprocher des directions de l’Education nationale dont ils relèvent ou des antennes régionales de l’office. Lors de la réunion qu’elle a présidée le 30 juin dernier avec les cadres de son département et les directeurs de l’Education nationale, consacrée à la préparation de la session partielle du bac 2017, la ministre du secteur, Nouria Benghabrit avait adressé des instructions fermes pour que soient appliquées «les mêmes mesures réglementaires et de sécurité» que pour la précédente session de cet examen.

 

Les inscriptions universitaires maintenues du 2 au 11 septembre a indiqué Tahar Hadjar

Le ministre de l’Enseignement supé- rieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a indiqué, ce dimanche, à Alger que la session spéciale du baccalauréat 2017 n’aurait aucune incidence sur les prochaines inscriptions universitaires. Dans une déclaration en marge de la clôture de la session parlementaire 2016/2017 de l’Assemblée populaire nationale, Hadjar a assuré que la session spéciale du baccalauréat n’aurait aucune incidence sur les prochaines inscriptions universitaires». Les inscriptions universitaires pour les lauréats du baccalauréat 2017 étaient initialement prévues du 2 au 11 septembre. «Cette date est maintenue», a-t-il affirmé. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait décidé le 23 juin d’une session spéciale du baccalauréat pour les candidats retardataires lors de la cession de juin. La session spéciale du baccalauréat 2017 est prévue du 13 au 18 juillet, le vendredi étant une journée de repos. Les résultats du baccalauréat 2017, sessions initiale et spéciale seront connus à la fin du mois de juillet, avait annoncé la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, précisant que les convocations pour la session spéciale pourront être retirées à partir du 4 juillet.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here