APN: Installation du groupe d’amitié parlementaire Algérie-Serbie

0
95

Le groupe d’amitié parlementaire Algérie-Serbie a été installé, hier à Alger, dans l’objectif de promouvoir la coopération parlementaire bilatérale aux plus hauts niveaux.

Dans ce sillage, le président de la Commission des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Communauté de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Rabah Bouteldja a mis en avant l’importance de ce groupe pour l’établissement « des liens parlementaires entre les deux pays et l’ouverture des canaux de dialogue et de concertation sur les différentes questions économique, politique ou culturelle d’intérêt commun à travers l’échange d’expériences et d’expertises.Pour sa part, l’ambassadrice de la République de Serbie à Alger, Mme Ana Petkovic s’est félicitée de l’installation de ce groupe qui est à même de contribuer à la consolidation « des relations d’amitié unissant les deux pays à la faveur de l’intérêt manifesté par les deux parties pour la promotion du dialogue politique et parlementaire et de la coopération économique aux plus hauts niveaux ».      Mme Petkovic a appelé à « l’intensification des visites parlementaires entre les deux pays afin de propulser davantage la coopération bilatérale ».S’exprimant à cette occasion, la représentante du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Souhila Bougueroua a affirmé que l’installation de ce groupe « encouragera davantage la communication entre les deux parties en vue d’explorer de nouvelles opportunités de coopération et de renforcer la coordination et la concertation concernant les différentes questions d’intérêt commun ».Dans le même contexte, la présidente de ce groupe parlementaire, Samira Barhoum a souligné la nécessité d’œuvrer au « renforcement du dialogue et d’échange des expériences législatives entre les parlements des deux pays en vue de créer une force influente au niveau des espaces internationaux et régionaux». Rappelant la profondeur des relations distinguées unissant l’Algérie et la Serbie, Mme Barhoum a affirmé que le groupe parlementaire s’attèlera à « définir les contours d’un nouveau partenariat économique et d’investissement entre l’Algérie et la Serbie dans l’objectif de construire un avenir prometteur pour les deux pays ».

Amed Itchiran / Ag

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici