ANP: 18 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine

0
199

Dans la dynamique des efforts soutenus dans la lutte antiterroriste et contre la criminalité organisée multiforme, des unités et des détachements de l’ANP ont exécuté, durant la période allant du 7 au 13 juin 2023, plusieurs opérations ayant abouti à des résultats de qualité qui reflètent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos Forces armées à travers tout le territoire national».

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières, des détachements de l’ANP ont arrêté 18 éléments de soutien aux groupes terroristes dans différentes opérations, tandis que d’autres détachements ont saisi, à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar, un  fusil mitrailleur FMPK, un fusil à lunette, quatre   pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov et trois grenades». Dans le même contexte, «les services de sécurité de l’ANP ont arrêté un brigand, à Tamanrasset. Il s’agit du dénommé Hounati Sid Amer dit Bibi. Le criminel qui avait en sa possession un  pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions, a été présenté devant les instances judiciaires auprès du tribunal de Tamanrasset où il a été placé sous mandat de dépôt pour les chefs d’inculpation: port et transport d’arme à feu et des munitions sans autorisation et crime de semer l’effroi au sein de la population», note la même source. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et «en continuité des efforts soutenus visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic dans notre pays, des détachements combinés de l’ANP ont intercepté, en coordination avec les différents services de sécurité lors d’opérations exécutées à travers les Régions militaires, 48 narcotrafiquants et mis en échec des tentatives d’introduction d’un quintal et 98 kilogrammes de kif traité provenant des frontières avec le Maroc, et saisi 44 758 comprimés psychotropes». À Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam, des détachements de l’ANP «ont arrêté 182 individus et saisi 28 véhicules, 39 groupes électrogènes, 31 marteaux-piqueurs, un détecteur de métaux, 95 quintaux de mélange d’or brut et de pierres, ainsi que des quantités d’explosifs, d’outils de détonation et d’équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, alors que 25 autres individus ont été arrêtés, et 10 fusils de chasse, des quantités de denrées alimentaires destinées à la contrebande et la spéculation s’élevant à 68 tonnes, 83 quintaux de tabacs en sus de 26 491 unités de différentes boissons ont été saisis lors d’opérations distinctes à travers le territoire national». De même, les garde-frontières «ont déjoué, en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale et des Douanes, des tentatives de contrebande de quantités de carburants s’élevant à 21 320 litres à Tébessa, Souk Ahras, El Tarf, Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar». D’autre part, les garde-côtes «ont déjoué, au niveau de nos côtes nationales, des tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de 50 individus à bord d’embarcations de construction artisanale, alors que 122 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à travers le territoire national».