Agression sioniste contre Ghaza: 15 000 enfants martyrs depuis le 7 octobre, des élèves d’écoles en majorité

0
73

Plus de 15.000 enfants palestiniens sont tombés en martyrs depuis le début des agressions sionistes contre la bande de Ghaza en octobre dernier, a dénoncé mardi, le ministère palestinien de l’Education et de l’Enseignement supérieur, pour la plupart des élèves d’écoles et de jardins d’enfants.

Le ministère, cité par l’agence palestinienne de presse, WAFA, a indiqué que les forces d’occupation avaient détruit des écoles et des jardins d’enfants, ciblant spécifiquement les civils accompagnés d’enfants.Les forces sionistes ont également arrêté des enfants, les privant de nourriture et de services de santé, outre d’autres violations graves, qui constituent des crimes contre des chartes et des conventions des droits de l’homme.Le ministère palestinien de l’Education a ajouté que 620.000 élèves ont été parallèlement privés de leurs classes d’écoles, et 88.000 étudiants privés de leurs universités. La plupart d’entre eux souffraient de traumatismes psychologiques et de conditions de santé difficiles.En Cisjordanie occupée, y compris Al-Qods, 64 élèves sont également tombés en martyrs, selon la même source. Les forces d’occupation sionistes poursuivent leur agression contre la bande de Ghaza, par voies terrestre, maritime et aérienne, depuis près de huit mois, faisant 36.550 martyrs et 82.959 blessés, selon un dernier bilan des autorités palestiniennes de la santé, et entraînant des destructions massives d’infrastructures, en plus d’une catastrophe humanitaire sans précédent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici