Accident de circulation – Saison estivale 2017: 279 morts et 1 988 blessés dans les wilayas côtières

0
1651

La Gendarmerie nationale a fait état de 279 personnes mortes et 1988 autres blessées dans 1201 accidents de la circulation survenus durant la saison estivale 2017. Le directeur de la prévention et de la sécurité publique de la GN, le colonel Ahmed Attia a révélé ces chiffres lors d’une conférence de presse animée, hier, au siège du Commandement de la gendarmerie (Alger), consacrée à l’évaluation du plan de sécurisation de la saison estivale 2017.

Le mois de juillet est le plus sanglant en enregistrant le plus grand nombre d’accidents de la circulation (447), soit 37% du nombre global d’accidents (1201). Tandis que la wilaya d’Alger occupe la tête du classement des wilayas les plus touchées par les accidents de la circulation avec 214 accidents enregistrés durant la saison estivale (du 1er juin au 31 août), suivie des wilayas de Boumerdès (154 accidents), Tipasa (120 accidents), et Béjaïa (104 accidents), imputant ces chiffres à la grande affluence des estivants au niveau de ces wilayas. Néanmoins, une baisse avait été enregistrée par rapport à l’année dernière dans le nombre de décès (-12%), de blessés (-32%) et d’accidents (-30%), a indiqué le même responsable. Cette baisse est due, selon lui, à «l’efficacité du dispositif sécuritaire et de prévention mis en place par les unités de la gendarmerie». Par ailleurs, le facteur humain reste la cause principale des accidents survenus avec un taux de 88%, démontrent ces statistiques. Durant cette période, les unités de la Gendarmerie nationale des wilayas côtières ont procédé au retrait de 66 909 permis de conduire, à l’établissement de 1848 contraventions, en sus de 8653 infractions relevées, outre la saisie de 10 véhicules et l’arrestation de 1201 personnes.

Par ailleurs, deux personnes ont trouvé la mort et quatre autres ont été blessées dans des accidents provoqués par les scooters nautiques. 189 affaires traitées pour exploitation illégale des plages Les mêmes services ont traité 43 affaires liées à l’exploitation illégale des plages, 189 affaires liées à l’exploitation illégale des lieux de camping et 17 affaires liées à l’exploitation des parkings sauvages. Ces affaires ont donné lieu à la saisie de 1003 tables, 3500 chaises, 1653 parasols et 125 tentes. Dans le même contexte, les unités de la Gendarmerie nationale des wilayas côtières ont exécuté 182 141 services externes consacrés à la surveillance générale, notamment des plages et parcs en vue de sécuriser les lieux publics et contrôler les voies de communication. L’activité des unités de la GN a englobé aussi, durant la saison estivale, la sécurisation de 136 manifestations culturelles et 171 manifestations sportives. Les unités aériennes ont également contribué, à raison de deux sorties/jour et une de nuit, au contrôle de la circulation routière et de l’état des routes, outre la participation aux opérations de recherches et de sauvetage. Les services de la Gendarmerie nationale ont assuré, lors de cette saison estivale, la sécurité au niveau de 331 plages en mobilisant 27 000 gendarmes, 2000 véhicules, 2500 motos, 7 hélicoptères et 38 équipes cynotechniques.