70e anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération: Un riche programme de festivités prévu

0
190

Le ministère des Moudjahidine et des Ayants droit a tracé un riche programme de festivités pour la célébration du 70e anniversaire du déclenchement de la glorieuse Guerre de libération nationale, prévoyant diverses activités qui mettront en avant le passé glorieux de l’Algérie, son présent rayonnant et son avenir prometteur.

Lors d’une réunion, lundi, avec les cadres centraux, consacrée à l’évaluation du bilan de la Direction du patrimoine historique et culturel pour l’année 2023 et à l’examen du programme prévu pour 2024, le ministre des Moudjahidine et des Ayants droit, Laid Rebiga, a indiqué dans une allocution que « la célébration du 70e anniversaire de la Révolution du 1er Novembre 1954 sera l’occasion de mettre en avant le passé glorieux de l’Algérie, son présent rayonnant et son avenir prometteur ».Le ministre a souligné la nécessité d’accorder « une attention particulière aux programmes tracés dans le cadre de la célébration du 70e anniversaire de la glorieuse Guerre de libération, dont les grands axes ont été approuvés par le Comité national de préparation de la célébration des fêtes nationales ».Il a, dans ce cadre, appelé à « bien préparer le spectacle artistique prévu pour la cérémonie officielle qui sera organisée par le ministère à cette occasion, en veillant à mettre en relief la civilisation et les réalisations de l’Algérie à travers l’histoire ».Il a aussi appelé à « organiser des activités scientifiques et historiques nationales et internationales en accord avec les objectifs du programme du secteur ».M. Rebiga a, en outre, souligné l’impératif de lancer « des concours destinés aux enfants et aux jeunes au niveau de toutes les wilayas, encadrés par les professeurs des conseils scientifiques des musées du Moudjahid », ainsi qu' »un concours destiné aux journalistes spécialisés en histoire, en coordination avec le ministère de la Communication, pour récompenser les meilleures œuvres journalistiques et médiatiques documentant notre Mémoire nationale ».Il a, à ce propos, assuré que la cadence de numérisation des témoignages sera accélérée et le processus de documentation audiovisuelle sera renforcé. Lors de la réunion, l’accent a également été mis sur « le suivi des projets d’aménagement des cimetières des Chouhada et des monuments commémoratifs et historiques, inscrits dans le cadre de l’investissement ou des programmes complémentaires approuvés par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour les wilayas de Khenchela, Tissemsilt et Djelfa ».A cet égard, M. Rebiga a donné des instructions pour « assurer le suivi de la réalisation des musées du Moudjahid dans les wilayas d’El-Bayadh, Boumerdès et Tissemsilt, dans le respect des normes muséales ».  Le ministre a, par ailleurs, insisté sur la mise en œuvre de tous les programmes proposés dans les délais impartis, pour atteindre les objectifs escomptés par le secteur en matière de préservation de la Mémoire nationale et de renforcement de nos éléments constitutifs et de notre référent historique, conformément au Plan d’action du gouvernement en application du Programme du président de la République ». Zineb Outenkhi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici