17e session de la Conférence de l’OCI: Les réunions préparatoires clôturées

0
134

Les réunions préparatoires de la 17e session de la Conférence de l’Union des parlements des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (UPCI) ont pris fin, dimanche, par la tenue de la 24e session de la Commission générale.

Lors de cette réunion, le président de la Grande assemblée nationale de Turquie, Mustafa Sentop, a exprimé son souhait de voir la 17e session de l’UPCI, qui se tient depuis hier à Alger, constituer «un nouveau jalon qui s’ajoute au socle du monde musulman». M. Sentop qui a présidé la 24e session de la Commission générale, a souligné la nécessité pour les parlementaires représentant les peuples musulmans de contribuer à trouver des solutions appropriées à toutes les problématiques auxquelles sont confrontés les pays musulmans et leurs peuples, face aux mutations mondiales effrénées sur tous les plans. Il a en outre appelé à «la préservation et à la promotion de nos acquis et réalisations, sans renoncer à notre appartenance, à notre identité et nos spécificités culturelles». «Notre présence aujourd’hui est une partie de cette contribution, dans le cadre des efforts de l’union pour consolider les valeurs de coopération, de solidarité, et de dialogue, et consacrer la paix, le développement et la stabilité dans le monde musulman», a-t-il ajouté. Lors de la 24e session de la Commission générale, il a été procédé à l’élection du bureau de la commission (le Cameroun élu vice-président du groupe africain, l’Iran vice-président du groupe asiatique, et l’Algérie en qualité de rapporteur). Il a été procédé également à l’examen et à l’adoption des rapports du comité exécutif relatifs à ses 47e et 48e réunions et à l’adoption des documents financiers de l’union et du budget proposé pour 2023. Les parlementaires participant à la 24e session se sont penchés sur plusieurs dossiers, notamment la consolidation de la paix et la sécurité dans le monde musulman, les défis à relever et la cause palestinienne avec la nécessité d’une solution à deux Etats et de la cessation des violations et des crimes commis contre le peuple palestinien par l’occupation sioniste. Plusieurs réunions préparatoires à la 17e session de la Conférence de l’Union parlementaire des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (UPCI) se sont tenues depuis jeudi dernier, à savoir la 9e réunion de la commission permanente chargée des affaires politiques et des relations extérieures, la 9e réunion de la commission des Droits de l’Homme, des femmes et de la famille, la réunion consultative du Groupe africain, la 9e réunion de la commission permanente spécialisée des affaires culturelles et juridiques et du dialogue des civilisations et des religions. La 9e réunion de la commission des affaires économiques et de l’environnement, la 4e réunion de l’assemblée des secrétaires généraux, la 10e conférence des femmes parlementaires musulmanes et la réunion consultative du Groupe asiatique se sont également tenues dans ce cadre. Les travaux de la 17e session de la Conférence de l’UPCI ont  débuté, hier à Alger.

N. I.